Promenade de Jane

 

En 2020, un comité de résidents du quartier Ouest industriel de Sherbrooke, soutenu par Commun’Action, organise une série d’événements pour célébrer le centenaire de la Cité modèle située sur les rues du Pacifique, Lincoln, Champlain, McManamy et Haig.

 

Construite en 1920 par la Sherbrooke Housing Company, avec l’appui de l’usine de la Canadian Connecticut Cotton Mills (ancienne Dominion Textile, rue du Pacifique), cette cité modèle ouvrière est unique à Sherbrooke et représente une étape cruciale dans l’urbanisation du secteur.

Parmi ces activités, la Promenade de Jane, un circuit historique animé par des guides-citoyens, se poursuit durant la première fin de semaine de mai de chaque année.

 

En mai 2022, une soixantaine de personnes accompagnées de 6 guides-citoyens ont participé à notre promenade historique suivie de la visite d’une exposition de photos anciennes dans le local Vie de quartier (Kabak) situé au Centre Multi Loisirs Sherbrooke au 1010, rue Fairmount.

 

Cette activité est gratuite! Durée : 75 minutes.

prom jane 3.jpg

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour obtenir le parcours complet de la Promenade.

Les promenades de Jane, c'est:

Les Promenades de Jane ont débuté en 2007 et se déroulent aujourd’hui dans plus de 200 villes du monde. Celles-ci sont nommées en l’honneur de Jane Jacobs, activiste et militante américaine qui prônait la marche comme modèle de déplacement en ville.

 

Urbaniste, elle avait une façon bien à elle d’organiser, de concevoir et de construire les villes. Avant-gardiste, elle considérait que la marche en milieu urbain favorisait autant l’esprit communautaire que la découverte de l’histoire et de la symbolique des milieux de vie.

 

Il s’agit d’une promenade entre citoyens qui vise à valoriser l’histoire, l’architecture et la vie communautaire des lieux.

Mlle Gertrude Giguère vous invite donc à partir à la découverte des anciennes manufactures, des bâtiments historiques, de la vie communautaire et des personnages marquants du quartier. Vous découvrirez les dizaines d’unités de maisons individuelles ou jumelées qui forment la Cité modèle et dont la construction, en 1920, représente une étape cruciale dans l’urbanisation du secteur.

Au début du 20e siècle, cette zone est avant tout agricole et se trouve aux confins de la ville. C’est à partir de l’achat d’un vaste lot par Andrew Sangster, en 1906, que le quartier se développe à l’ouest des usines et des rails du chemin de fer de la Canadian Pacific Railway.

Les Promenades de Jane ont lieu la première fin de semaine de mai de chaque année en compagnie de guides-citoyens. Vous pouvez, bien sûr, faire le circuit de façon autonome tout au long de l'année en cliquant sur le bouton PARCOURS en haut de page.

Photo : Mlle Gertrude Giguère, de la rue Lincoln, dans les années 1940

Gertrude Giguère pose devant sa maison. La typique balustrade, le porche avant et ses équerres décoratives sont des signes architecturaux distinctifs du quartier.

Prêt de Micheline Giguère.

L'équerre ornementale ou décorative était typique des maisons  du quartier. On en retrouve encore quelques vestiges.

La Cité modèle, en septembre 1931

Vue de la Cité modèle, un quadrilatère délimité par la rue Pacifique (au nord), la rue McManamy (au sud), la rue Kitchener (à l’est) et la rue Haig (à l’ouest). Il y a huit modèles distincts de maisons, d’architecture semblable, mais de tailles et de formes différentes.

Photo: Provenance inconnue

image 3.png